lundi 7 août 2017

Creuse la Mort de Paul Clément

Cette lecture... LE thriller qui a marqué mon mois de juillet.
Creuse la mort de Paul Clément est une réussite.
J'ai découvert ce livre grâce à Eliot et des livres, et dès que j'ai su le synopsis, je l'ai aussitôt acheté sur Amazon.

Voici le résumé :

"Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ? 
Vous la rebouchez ; une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités ; nul ne vous répond.
C'est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu'il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l'origine, il est loin de se douter de l'ampleur que les évènements vont bientôt prendre.
Et s'il creusaient sa propre tombe ? Celles de sa famille et de ses proches ?"



Tout d'abord nous suivons Frédéric, un banquier qui en a vraiment marre de sa routine, de son travail particulièrement. La seule chose qui l'enchante est de rentrer chez lui le soir, retrouver sa femme et sa fille et de penser à autre chose qu'à ses collègues et son patron.
C'est alors qu'un matin il découvrira une fosse dans son jardin. Et c'est là que sa vie va basculer.

Il y pensera toute la journée, se posera des milliers de questions, contrairement à ses proches qui sont plutôt "passifs" concernant ces étranges fosses.

Chaque soir, chaque nuit, il essayera de surprendre, d'attraper ceux qui creusent inlassablement ces fosses dans toute la région. (Car oui il n'est pas le seul à retrouver ces trous sur sa pelouse).
L'histoire prend un véritable tournant lorsque qu'une famille est retrouvée enterrée dans les fosses de leur jardin.

Je dois dire que je ne m'attendais pas du tout au tournant de l'intrigue, au verdict.
J'ai été bluffée, surprise, et j'ai tellement stressé pour les protagonistes que je n'ai rien vu venir.
Il y a des scènes parfois violentes voir gores, de vrais cauchemars relatés.
Paul Clément nous fait vivre chaque émotion de Frédéric, chaque sentiment, sa peur intense, son inquiétude d'être pris pour un fou... On est complètement dans la peau du personnage.
J'ai trouvé sa femme trop passive concernant la situation. J'ai même parfois eu l'impression qu'elle ne s'inquiétait pas tant que ça.

L'auteur arrive à nous faire vivre l'horreur, l'angoisse extrème, et c'est ce qui fait que c'est un thriller ultra réussi.

Je recommande ce roman à tous ceux qui cherchent une lecture captivante, liant horreur, mystère et suspense.

Vous pouvez trouver ce livre sur ce lien.

samedi 5 août 2017

Féelynides - attraction de Cathy Dujardin

Me revoilà pour vous parler d'un livre que je viens tout juste de terminer.
Je remercie les éditions Imagine un livre une histoire de m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce roman. Féelynides - attraction de Cathy Dujardin est un livre dont le monde fantastique se mêle à notre monde actuel.

Voici le résumé :

Aidan doit quitter les USA où il a grandit pour suivre sa mère en Irlande, et y intégrer la prestigieuse Université de Cork pour un nouveau départ.

Dans cette nouvelle vie, Aidan nous entraîne avec lui dans un monde où les cauchemars et la réalité, côtoient les mythes et les légendes.

Découvrez un univers où l'amitié, les secrets, les meurtres et les rebondissements se mêlent dans une incroyable épopée sur fond de brumes celtiques...

Rien ne sera plus jamais pareil.




Lorsque j'ai lu le résumé et que j'ai vu que l'intrigue se passait en Irlande, je n'ai pas hésité une seule seconde.
L'Irlande me fascine depuis tellement longtemps, ses paysages, ses légendes...
Et avec cette lecture j'ai été servie.

On suit dans cette histoire Aidan, un jeune homme ambitieux mais qui n'a pas la chance d'obtenir sa bourse, il voit donc son plan d'étude modifié car sa mère obtient un poste en Irlande.

C'est là que l'intrigue commence, si vous cherchez un livre du genre Fantastique, riche en rebondissements, en mystères et créatures étranges, avec cette ambiance Irlandaise, n'hésitez vraiment plus.

J'ai trouvé le protagoniste très terre à terre, c'est un jeune homme qui va découvrir au fur et à mesure un monde plus qu'étrange qui l'entoure et il saura y faire face sereinement.

Toutes ces créatures magiques forment un univers tellement dense que je ne me suis pas ennuyée. J'ai été portée par l'histoire jusqu'à la dernière page. Le décor, les personnages sont très bien représentés.

J'ai aimé la plume de l'auteur, Cathy Dujardin a un vocabulaire très riche et son écriture se marie parfaitement avec ce genre de livre.

Je recommande sans hésitation.

Voici le lien où vous le procurer.

mardi 1 août 2017

ALIENOR, l'origine de toutes les haines d'Aurélien Grall

Voici une lecture qu'Aurélien Grall m'a très gentiment proposé via le site Simplement.
Je suis ravie de vous présenter ALIENOR, l'origine de toutes les haines, un thriller mêlant action, espionnage et politique que j'ai a-d-o-r-é.

Voici le résumé :

Alexia est encore une petite fille lorsque des inconnus l'arrachent à sa famille pour la conduire dans une école privée, l'Académie Aliénor d'Aquitaine.

Le pensionnat d'élite est censé lui promettre le plus brillant des avenirs, bien loin de la misère qui l'a vue naître.

Mais les choses ne se passent pas comme prévu et la petite prend progressivement conscience, en compagnie de ses deux amies Jade et Clarisse, qu'elles sont promises à de beaucoup plus sombres desseins...




C'est typiquement le genre de roman que vous ne pouvez pas lâcher du début à la fin tant le suspense, l'intrigue et le sort funeste des personnages est intense.

J'ai beaucoup accroché avec les trois petites filles Alexia, Jade et Clarisse. On suit dans la première grande partie l'éducation de ces jeunes filles dans l'Académie Aliénor d'Aquitaine, ce pensionnat tellement sévère et tellement mystérieux qu'on se demande plus d'une fois si elles vont s'en sortir vivantes.

Elles sont programmées à devenir des femmes "élites", des femmes destructrices, et c'est dans la deuxième grande partie que l'on va suivre ces petites filles devenues adultes.

Leur gouvernante, Mademoiselle Haendel leur mène la vie dure et les pousse à bout avec des énigmes, des épreuves difficiles et des punitions atroces et parfois bien humiliantes. L'évolution des personnages est stupéfiante et très bien menée. Lorsqu'elles deviennent des femmes, le suspense est à son comble.

J'ai trouvé en tant que lectrice que l'immersion était totale et Aurélien Grall nous plonge avec sa plume dans cet univers sombre et machiavélique.
Les descriptions sont réussies, et l'intrigue bien développée.

C'est exactement le type de livre que j'aimerais voir adapté au cinéma par exemple.
Pourquoi pas un jour ?

En attendant, lisez-le vous ne regretterez pas.
Voici le lien où se le procurer.

jeudi 20 juillet 2017

L'essentiel de Frédéric Marcou

C'est une nouvelle fois via le site SimPlement que j'ai eu le plaisir de relire une oeuvre de Frédéric Marcou, auteur auto-édité. L'essentiel est une anthologie sur ses dix ans d'auteur (2005-2015).

Voici le résumé :

"Ce livre reprend les autres livres déjà parus, c'est le meilleur de ce que j'ai fait auquel j'ai rajouté des inédits, plus quelques dessins originaux."



Mon dernier article était une chronique concernant un recueil de nouvelles sombres du même auteur. J'avais moyennement aimé ma lecture, car selon moi certaines nouvelles n'étaient pas assez élaborées.

Pour cette lecture ce fut totalement différent, n'étant pas du tout amatrice de poésie, j'ai tout d'abord eu un peu peur de me lasser et en fin de compte j'ai beaucoup apprécié découvrir ce genre.

Cette anthologie nous transporte à travers des poèmes et des nouvelles dans l'univers de l'auteur, sa vie, ses amours, son ressenti sur divers sujets... Une profonde sincérité émane de sa poésie, de ses différents écrits.

C'est écrit en toute simplicité, c'est fluide, ça se lit vite et ça nous plonge dans la vision de Frédéric Marcou que j'ai trouvé parfois très émouvante et d'autres fois très drôle.

Il nous embarque aussi dans son métier d'auteur, et quel métier !

Je ne regrette pas ma lecture, c'est pour moi une lecture idéale pour la saison. Je le recommande bien entendu à ceux qui aiment la poésie mais aussi à ceux qui comme moi ont un peu peur de lire ce genre, n'attendez plus !

Ce recueil est disponible sur ce lien.

mercredi 5 juillet 2017

Voyage au pays de l'envie de Frédéric Marcou

Voici mon avis sur le recueil de nouvelles, Voyage au pays de l'envie de Frédéric Marcou. C'est un recueil aux nouvelles sombres, mêlant la réalité à l'imaginaire, avec une petite pointe de noirceur et parfois d'humour.

Voici le résumé :

Ceci est un recueil de cinq nouvelles fantastiques teintées de science-fiction. Il se veut ancré dans la réalité tout en laissant une large place à l'imagination et à l'imaginaire.

Destiné à un large public, il sera certainement plus particulèrement apprécié des adolescents.





Tout d'abord, j'ai apprécié les thèmes que l'auteur aborde.
Ce mélange fantastique parfois presque onirique, nous transporte dans un monde à la fois bien réel mais tellement étrange.

Frédéric Marcou aborde la fin de vie avec noirceur, souvent de manière tragique.

Sur les cinq nouvelles, ma favorite reste la première, "Il ne vous reste plus qu'à signer" que j'ai trouvé très réussie. C'est l'histoire d'un petit garçon qui se trouve être la réincarnation de l'auteur lui même. J'ai trouvé cette nouvelle bien élaborée, bien travaillée et avec un bon suspens.

La seconde nouvelle "Damnation" m'a particulièrement plu aussi, tant par l'étrangeté que par le mystère et le stress dont elle émane.
Il s'agit là d'un homme poussant indéfiniment un chariot, il pense être en enfer mais il ne sait plus vraiment qui il est.
L'auteur précise au début de la nouvelle, que celle ci était à la base un roman. Je pense que j'aurai préféré lire cette histoire sous la forme d'un roman tant l'histoire est complexe et fascinante.

Les trois autres nouvelles, "Rêve impromptu", "Homo Sapiens Sapiens Neandertalis" et "Une autre forme de mort" étaient intéressantes aussi mais pas assez développées à mon goût.
Je les ai trouvé trop courtes, trop brèves, parfois allant droit au but sans laisser le temps au lecteur de s'imprégner de l'environnement, de l'intrigue.

Le thème et les histoires restent néanmoins captivantes mais il manque selon moi un petit quelque chose.

"Rêve impromptu" parle d'un homme pensant être un sorcier et faisant parti d'un monde où une religion d'Etat domine la population.
"Homo Sapiens Sapiens Neandertalis" nous parle d'une jeune femme, Bettina qui travaille dans le domaine de la science, elle fera une découverte surprenante qui bluffera ses collègues une découverte tellement importante pouvant changer l'Histoire de la physique mais tous n'ont pas les mêmes sincères ambitions...
"Une autre forme de mort" parle d'un voyage astral particulier. Des souvenirs qui s'écoulent dans les derniers instants d'un homme.

Il est vrai que ces nouvelles pourraient plaire à des adolescents, les histoires sont courtes et fluides à lire.

Voici le lien où acheter le recueil.

lundi 3 juillet 2017

En un rien de tant de Laurent Hunziker

Voici mon avis sur le très beau En un rien de tant de Laurent Hunziker, auteur auto-édité qui m'a envoyé son livre via la plateforme Simplement Pro.
C'est un récit de vie, l'histoire d'un homme comme tant d'autres.

Voici le résumé :

Paris, un homme meurt d'une crise cardiaque à la Porte d'Orléans en allant prendre son métro pour se rendre à la Fnac en début d'après-midi.
Le roman retrace un peu sa vie, imagine, avec des anecdotes réelles vécues par l'auteur, son parcours avant d'en arriver là, quelques-uns de ses souvenirs, de ses voyages, ses aventures, son appartement désormais silencieux où son chat l'attend. Le vide qu'il laisse. Le monde qu'il quitte sans y être préparé. 

Un essai sur la fatalité, la fragilité de la vie dont il faut profiter intensément avant qu'elle ne s'arrête, n'importe où, n'importe quand... et se transforme en rien: En un rien de tant!





C'est une histoire très douce, malgré le sujet dont elle parle.
La mort, qui touche subitement un homme qui n'en avait pourtant pas fini avec la vie, avec les aventures. Car sa vie fut une aventure, un voyage à travers le monde, des relations humaines, une vie tout simplement.
L'auteur nous transporte de Paris à Londres, de La Nouvelle Orléans au Laos, de Montréal à New York... Les descriptions sont belles, détaillées, si réelles. En tant que lecteur, on voit bien que l'auteur raconte là ses propres anecdotes tant la véracité se ressent.

Le protagoniste, Louis, est un homme très touchant, un homme bon, qui vit un peu malgré lui. Il ne vit pas spécialement la vie dont il a tant rêvé mais il vit, et c'est là l'essentiel. Son coeur est brisé mais il survit tant bien que mal à travers ses nombreux voyages et ses nombreuses rencontres.

L'auteur nous ramène dans une réalité qui nous concerne tous, cette mort qui peut survenir à tout instant...
Le regard des autres face à cet évènement, la vie qui continue, qui ne s'arrête jamais vraiment.

J'ai aimé cette histoire si terre à terre, si vraie. Laurent Hunziker a une très belle plume, presque poétique, on sent également que l'auteur est très cultivé, on retrouve de belles références littéraires et musicales dans son roman.

C'est un livre qui se lit facilement, il y a quelques longueurs parfois, mais la lecture reste fluide.

Je recommande cette lecture à tous, car c'est un essai qui parle de la vie, et de ses conséquences. Un livre qui pousse à la réflexion et qui en touchera plus d'un.

Voici le lien pour vous le procurer.

lundi 26 juin 2017

L'innocence d'un enfant de Julien Rigottier Gois

C'est avec plaisir que j'ai accepté de lire L'innocence d'un enfant que Julien Rigottier Gois m'a très gentiment envoyé.
Au vu du résumé, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, j'ai plongé dans ce livre tant énigmatique.

Voici le résumé :

Emilie, enfant de Tahiti... "... L'histoire d'une jeune femme solaire. De mystérieux évènements, des voyages lointains... " "... Aborder un tel sujet est important, les personages poussent le bouchon loin et c'est assez inédit de les présenter comme des héros positifs... Notre moralité est prise à partie et c'est bien."... a grandi en France. Entourée de l'amour de ses parents adoptifs, elle a réussi de brillantes études de médecine. Le hasard d'une rencontre fait ressurgir de biens sombres souvenirs. Emilie trouvera la voie, qui la ramènera vers ses douces îles du pacifique.


Ce roman m'a profondément touché.
Il touche un sujet sensible dont on ne parle pas assez. Ces monstres qui s'attaquent à des êtres innocents, cette passivité qu'a la justice dans certains cas... m'ont rendu hors de moi.
Etant maman, je ne pouvais qu'être bouleversée.
Je ne dirai pas que c'est un livre facile à lire dans le sens où c'est un sujet particulièrement dur à traiter.

Cependant, l'auteur le traite avec brio. Julien Rigottier Gois nous épargne les détails sordides, il va droit au but et c'est ce qui m'a plu.
La protagoniste Emilie, est très courageuse, elle affrontera ses souvenirs douloureux avec la plus grande vaillance. Elle est également très bien entourée, ses ami(e)s la soutiendront, sa mère aussi et elle découvrira une association ayant pour but la défense contre ces monstres qui changera le courant de sa vie.

J'ai été très surprise par la tournure de l'intrigue, en tant que lecteur/lectrice, on se pose tout un tas de questions, sur le bien ou le mal, sur l'idée de vengeance et j'ai trouvé cela très bien recherché de la part de l'auteur.
Il maitrise son histoire, et change un peu les codes. Nous avons affaire à des personnages qui n'ont aucune pitié, vont-ils trop loin ? C'est ce que l'on se pose comme question pendant toute la lecture.
Mais au vu des actes de ces criminels, on ne peut que ressentir une certaine envie de les voir payer les horreurs qu'ils ont commis.

Ce livre m'a poussé au plus loin dans mes retranchements. Et c'est ce qui fait qu'une lecture est "réussie" pour ma part.
Julien Rigottier Gois a su mêler l'histoire pesante et délicate aux descriptions sublimes de Tahiti, des îles du pacifique qu'Emilie finira par retrouver. De cette manière, l'auteur apaise le lecteur.

Sa plume est très fluide et efficace, il n'y a pas de longueurs, les chapitres se lisent rapidement et tout est dans la simplicité, ce qui rend la lecture plus facile de par son sujet.
Les descriptions sont très belles, on voyage de Paris à la Normandie, puis enfin jusqu'aux îles.

Cette lecture m'a clairement fait sortir de ma zone de confort, et m'a fait beaucoup réfléchir.

Merci à l'auteur pour cette découverte originale, je recommande cette lecture à celles et ceux qui cherchent un sujet fort qui nous donne l'envie de combattre.

Voici le lien disponible si vous souhaitez vous lancer.